Les îles d’Or : îles de Porquerolles, Port-Cros et du Levant

Les îles d'Or : îles de Porquerolles, Port-Cros et du Levant

This post is also available in: English (Anglais)

Les îles d’or …. Porquerolles, Port-Cros et l’île du Levant. Ces 3 noms évoquent peut-être pour certains marins une triade magnifique au sud de la France en mer Méditerranée , les embruns qui tourbillonnent lors des gros coup de mistral, les eaux turquoises…

Ces 3 îles se trouvent au sud de la ville d’Hyères

 

 

Porquerolles

Porquerolles est un parc national depuis 2012, et il s’agit de la plus grande et la plus occidentale des trois îles d’or d’Hyères.

Cette île se trouve juste à 3 kilomètres de la presqu’île de Giens, et à 10 kilomètres de l’île de Port-Cros.

Elle mesure à peu prés 8 km de long pour 3 km de large, avec une trentaine de km de côtes.

Sa partie la plus haute se situe à 142 mètres ( où se trouve le sémaphore)

Les romains y vécurent, puis après fut construit un monastère qui dépendait de la magnifique abbaye du Thoronet.

Quelques siècles plus tard Napoléon fit fortifier l’île pour lutter contre les Anglais.

De nombreuses plage de sable fin se trouvent sur la côte nord, alors que le côté sud de l’île est abrupte avec de grandes falaises.

Le nom de l’île vient du village de Porquerolles, crée en 1820.

Les températures varient en moyenne selon la saison entre 7 et 28 degrés, les mois les plus pluvieux s’étalant entre octobre et fevrier.

Le film « Pierrot le fou » de Jean-luc Godart a été tourné en partie sur l’île de Porquerolles.

De nombreuses randonnées à pieds ou à vélo (avec loueurs de vélo sur place) vous attendent.

Porquerolles est un Parc National, il est donc interdit de fumer, de cueillir des espèces végétales, de laisser des ordures. On ne peut pas faire de camping, et il faut rester sur les sentiers, et tenir les chiens en laisse.

Entre juin et septembre, Porquerolles est soumise à un plan de prévention des incendies à consulter sur le site de l’accès aux massifs forestiers avant d’entreprendre une randonnée.

Pour les rando, voici un site très bien fait : porquerolles-patrimoine .

Vous trouverez de nombreux restaurants ouverts pendant la saison touristique :

*Le Pelagos

*L’Orangeraie

*L’Escale

*L’Oustaou

*La Plage d’Argent …

Plusieurs compagnies maritimes effectuent les liaisons avec l’île de Porquerolles. Au départ de Hyères (Tour Fondue à Giens) toute l’année, mais aussi depuis d’autres communes du littoral Varois (en saison) comme Cavalaire, Toulon. Comptez une vingtaine d’euros pour effectuer l’aller retour. On peut aussi envisager des traversées personnalisées en bateau-taxi.

De nombreuses activités sont envisageables. Ci-joint le lien vers des loueurs de vélo, VTT, fat bike, clubs de plongée, location de bateaux, planches à voile, stand up paddle et jet ski …

ces liens sont répertoriés par l’office du tourisme de Hyères. (https://www.hyeres-tourisme.com/les-iles-dor/porquerolles/loisirs-et-activites/)

Sur Porquerolles il y a de nombreux moyens de se loger, comme les hotels, airbnb, résidences, bateaux et maison d’hôtes, (selon la charte des parcs nationaux : l’Auberge des Glycines

 

 

Port-Cros

Port-Cros est une des trois îles d’or ou îles d’Hyères, en mer Méditerranée dans la région du sud de la France, en Provence, dans le Var.

C’est des 3 îles, la plus sauvage et la plus préservée.

L’île de Port-Cros se situe entre les îles de Porquerolles (10 km) , l’île du Levant (1km) et le cap Bénat proche de la ville de Bormes les Mimosas (8km)

L’île est longue de 4 km sur 2,4 km dans sa plus grande largeur, et son point le plus élevé approche les 200 mètres d’altitude.

Port-Cros doit son nom actuel à la forme en creux de son port, et comme Porquerolles a connu la présence des romains.

Napoléon 1er mentionna Port-Cros comme un mouillage stratégique, et y installa une garnison.

L’île est classé en Parc National en 1963 par André Malraux.

Le photographe Yann Arthus-Bertrand a signé un bail immobilier de très longue durée ( emphytéotique) avec le parc national concernant le fort de Port-Man qu’il restaure.

Il y a une rivière sur Port-Cros dans le vallon de la solitude, plusieurs montagnes et plusieurs sources.

Les hébergements se trouvent uniquement au niveau du petit port.

Il y a 6 restaurants :

*Le Manoir

*L’Hostellerie Provençale

*La Maison du Four

*Le Sun Bistro

*La Trinquette

*L’Anse de Port-Cros

Pas de voiture, ni même de vélos sur cette île. Tout se passe à pied, sur de petits sentiers balisés.

 

 

L’île du Levant

Il s’agit de l’île la plus à l’est des trois îles d’or.

L’île est située face au massif des Maures, des villes de Bormes-les-Mimosas et du Lavandou.

Vous trouverez des navettes à partir de plusieurs ports dont le Lavandou (comptez 30 minutes de traversée)

Elle est à la même latitude que le cap Corse.

Géologiquement, l’île du Levant fait partie intégrante du massif des Maures.

Il résulte un relief accentué et des pentes prononcées avec une altitude moyenne d’une centaine de mètres. Son littoral est constitué côté nord et sud-ouest de falaises de plusieurs dizaines de mètres ce qui n’est le cas au sud.

De nos jours presque 95% de l’île du Levant appartient à l’armée.

Il n’y a pas de source d’eau sur l’île, du coup pas d’agriculture au programme. Le nombre de jours de soleil est un des plus importants de France.

Cette île ne fait pas partie du Parc National de Port-Cros, mais appartient au réseau Natura 2000, et possède aussi une réserve naturelle (les Arbousiers).

En 1931 est créé le naturisme dans la partie civile de l’île, approche très novatrice pour l’époque. (Héliopolis)

L’île mesure 8 km sur 1.6km de largeur maximum.

Elle est séparée de Port-Cros par la passe des grottes (proche d’un kilomètre)

L’île du Levant, se situe dans une des zones les plus chaudes du littoral méditerranéen français.

Il existe de nombreux logements dans le village d’Héliopolis, et selon la charte des parcs nationaux, il y a la villa Mirabel

Du côté civil, la circulation automobile et à vélo est interdite.

Les habitants , « les Levantins » sont une centaine à vivre toute l’année sur l’île (côté civil) et approche les 1800 en saison estivale.

 

 

La Bastide de la Provence Verte

Chambres d’hôtes de charme

771, Chemin des Baumes

83 136 – La Roquebrussanne – Var – France

 labastide@yahoo.com – Tel : 06 70 31 18 01 / 09 54 40 6789

Share